Qui sommes-nous ?

 

Claire

J’ai 26 27 28 29 ans, je viens d’avoir mon master FLES et je suis caissière (prolongation de mon job étudiant). Ne trouvant pas mon bonheur en France, j’ai envie de casser la routine peu satisfaisante de ma vie actuelle en allant voir le monde, en lâchant prise avec les contraintes que la société a bien ancrées en chacun de nous et en allant vérifier ailleurs que l’herbe n’est pas plus verte… S’ouvrir aux autres, découvrir, apprendre, se sentir libre…VIVRE quoi.                                                    

Adrien

J’ai 27 28 29 30 ans, j’ai grandi en région parisienne et dans le Var. Mon profil au quotidien, geek et fan de Nokia depuis… toujours ?

Plutôt rêveur, j’ai hérité du goût du voyage de mes parents, l’envie de découvertes et de rencontres. Toujours avenant et enthousiaste, c’est tout naturellement que j’ai fait un BTS de commerce, (après un Bac STI électronique, oui j’ai gardé l’informatique pour les loisirs plutôt que d’en faire un métier !). S’en suivent plusieurs expériences professionnelles dans la vente, un quotidien pas toujours exaltant et qui donnerait presque envie, certains jours, de devenir ermite, un comble pour quelqu’un comme moi ! Mais il y a des jours où le quotidien métro vélo – boulot – dodo m’a inspiré : « Prends ton sac à dos et ta chérie par la main et va, va loin pour rencontrer d’autres gens, d’autres cultures et dans d’autres conditions ! »

 

Nous nous sommes rencontrés en 2005, et depuis, nous avons essayé d’assouvir notre soif de voyage par quelques séjours (trop) touristiques en Europe (Italie, Espagne, Angleterre…). Notre envie de bouger nous a mené à projeter d’aller vivre en Finlande (pays coup de cœur où nous avons passé deux mois). Nous nous sommes finalement rendus compte que le voyage nous importait plus que la destination !

C’est donc après sept ans d’une vie commune passée à entasser  malgré nous les biens (qui serviront peut-être un jour) du consommateur lambda, que nous décidons de revenir à l’essentiel, de nous débarrasser de nos affaires , et de tout quitter, sacs aux dos.

A l’image du chanteur Jali, « Je laisserai ma boussole à terre pour suivre mon étoile », « Les autres à s’y méprendre ont cru que je fuyais la maison, sans ne jamais vouloir comprendre que je courrais vers l’horizon » (Espanola, Des Jours et Des Lunes, 2011)…

Nous fuyons de l’avant, nous courons vers l’inconnu, pour vous faire vivre ce que nous découvrons, en laissant derrière nous ce blog, pour la famille d’abord, puis pour toi Inconnu, qui est le bienvenu si notre périple t’intéresse.