Faire son visa cambodgien à Ho Chi Minh Ville (ex-Saïgon)

On a profité de notre passage à Ho Chi Minh Ville pour faire nos demandes de visa pour le Cambodge.

Comme d’habitude, s’adresser au consulat du pays précédent permet d’éviter les arnaques et frais de prestataire intermédiaire… d’autant plus que l’obtention de ce visa a été d’une rapidité déconcertante !

Au consulat, il vous faudra remplir un formulaire assez simple. La seule question un peu stressante est celle de votre adresse au Cambodge; mais comme d’habitude il vous suffit de donner l’adresse d’un hôtel. Collez votre plus beau portrait (enfin surtout une photo récente !) et le tour est joué. Le monsieur aimable comme une porte de prison s’empressera de vous faire payer la douloureuse, dont le prix est affiché: 30$ par tête (dernière augmentation en janvier 2015). Si vous êtes têtu comme nous vous lui présenterez des dongs, et il se fera un plaisir d’arrondir la somme à 700 000 dongs (32€ env.) C’est la première fois qu’on est perdant en payant avec la monnaie locale. Mais c’est sûrement dû au fait que sinon ça aurait fait environ 645 351 dongs…). La demande pour votre visa touristique de 30 jours à simple entrée, valide 3 mois, est terminée.

Formulaires déposés à 11 heures le matin, nous avons pu récupérer nos passeports le même jour à 16 heures ! Record battu.

Et vous, vous partez quand au Cambodge ?

 

Adresse du Consulat du Cambodge à Ho Chi Minh Ville:

41 Phung Khac Khoan, Da Kao, Quan 1, Ho Chi Minh, Vietnam.

Je partage sur Google Plus

2 Comments

  1. J’aimerais bien visiter le Cambodge mais j’hésite avec le Vietnam et la Chine, j’ai peur que l’été soit la mauvaise période… Dur de choisir! Dans tous les cas, je suis curieuse de suive vos aventures au Cambodge!

    • Merci ! Ces trois pays sont vraiment différents. Le Vietnam et le Cambodge l’été, je n’ose pas imaginer la chaleur ! (et le monde), c’était déjà épuisant en février, surtout au Cambodge… Le Vietnam et la Chine sont très étendus avec donc des températures très différentes selon où on se trouve.

Laisser un commentaire