Faire le mur… à Berlin

Nous repartons d’Amsterdam en car de nuit avec Eurolines.

A Berlin nous sommes hébergés par l’amie d’une amie… Eveline nous reçoit comme des rois. Nous lui offrons un gouda aux truffes d’Amsterdam.

Adree connait quelques mots d’allemand, Eveline prend des cours de français : je complète par des gestes.

Pour ce séjour nous bénéficions de la Berlin Welcome Card. A la différence des autres cartes des capitales dont on vous a déjà parlées, celle-ci est un peu plus complexe. Il existe plusieurs versions d’une validité différente (cliquez sur la photo pour l’agrandir) :

BERLIN_WELCOMECARD

Ainsi qu’une formule 3 en 1 : transports illimités, 200 réductions et un guide + carte de la ville ; et une formule 4 en 1 qui comprend en plus l’entrée gratuite à tous les musées de l’île aux musées de Berlin.

Nous avions en notre possession la formule 3 en 1 de la carte 72h permettant de circuler en zone A et B.

A cette période de l’année en particulier, visiter Berlin vous laisse empreint d’une certaine émotion, et pour cause : la ville fête les 25 ans de la chute de son mur (le 9 novembre) !

WP_20141014_00_08_53_Pro

Nous avons commencé notre balade en nous référant à une brochure de l’office du tourisme de Berlin qui propose 5 tours selon 5 thématiques : les points d’intérêt, les musées, le mur, le shopping et la vie nocturne ; nous avons suivi le premier.

On commence par la TV Tower, au doux nom de Fernsehturm. 368 mètres de la base à la pointe de l’antenne, c’est la structure la plus haute du pays. A une hauteur de 207 mètres se trouve un restaurant qui tourne lentement autour de son axe, et d’où l’on peut admirer la vue sur la ville. On traverse ensuite sur la place Alexanderplatz et on rejoint le Berliner Dom, la plus grande église de Berlin. Nous admirons ses façades et son imposante structure. A côté, un musée qui n’est pas en reste !

Le long du boulevard Unter den Linden, nous croisons l’université (la fac de lettres de Nice peut se rhabiller, poke mes anciennes collègues). Des tuyaux roses et bleus nous intriguent.

berlin (13)

Nous allons jusqu’au Gendarmenmarkt.

Au détour d’une rue, grande joie pour Adree : la découverte d’une boutique Microsoft, le Digital Eatery ! Enfin, pas vraiment un magasin, mais plutôt un snack avec une dizaine de produits sous Windows (Surface et Lumia en force) mis à disposition !

Puis nous repartons, direction la Bradenbourg gate ! Représentant initialement la séparation entre l’Est et l’Ouest de Berlin, depuis la chute du mur elle symbolise maintenant l’unité du peuple allemand. Des lanternes seront allumer le long de cette ancienne frontière, lors des 25 ans de la chute du mur.

Pas très loin, nous découvrons le siège du Parlement. C’est le bâtiment principal, avec la coupole ouverte au public (il y avait d’ailleurs beaucoup de scolaires).

Il y a un spectacle lumineux à cet endroit tous les soirs en cette période (oui, on est devenu fans depuis Bruxelles), et en rentrant on propose à Eveline d’y aller ensemble le lendemain.

Le lendemain nous passons la moitié de la journée sur nos ordis, pour essayer d’accélérer le rythme et vous publier notre article sur Amsterdam ! L’après-midi nous allons du côté de Spandau visiter la citadelle (zitadelle en allemand, qui nous fait bien rire !)

Puis nous partons voir le château de Charlottenbourg. Il y a beaucoup d’anciens palais prusses à visiter, dont le château de Sanssoucy qui a l’air magnifique, mais il est un peu excentré, dans la zone en dehors de nos carte de transport, et nous n’avons pas eu le temps d’y aller.

Nous repartons ensuite pour le centre-ville où a lieu le spectacle. On s’installe, cherche en vain Eveline et deux autres personnes qui devaient l’accompagner, on se demande si on s’est bien compris… La projection n’est pas ce à quoi on s’attendait, cela retraçait en fait l’histoire du mur de Berlin, en allemand sous-titré en anglais. Même si les jeux de lumières étaient bien faits, nous avons été un peu déçus du coup.

En rentrant nous apprenons qu’en fait Eveline s’était endormie… Nous allons nous coucher !

Lendemain, dernier jour en Allemagne. Nous décidons d’aller voir le mur, enfin, et de le longer.

Il fait 12 kms au total, mais il y a un morceau qui est décoré de dessins en particulier, et qui se trouve du côté de l’East Side Gallery.

Nous rentrons ensuite faire nos sacs, et dire au revoir à notre hôte. Nous la remercions chaleureusement pour son accueil et lui souhaitons bon courage pour continuer à apprendre notre langue !

Notre séjour à Berlin nous a vraiment plu, c’est une ville impressionnante par son architecture qui pour nous a été une bonne surprise, et par le poids de son histoire.

Nous remercions l’Office du Tourisme de Berlin de nous avoir offert la Berlin Welcome Card.

Je partage sur Google Plus

2 Comments

  1. J’aime beaucoup ce reportage sur BERLIN, peut-être concis en texte, mais bien fourni en photos -dont certaines qui sortent du lot.
    Bravo!

    • Merci Gégé!
      Je travaille ma technique en continu… ça progresse ! 🙂

Laisser un commentaire