De l’Irlande à l’Ecosse

WP_20140515_09_54_20_ProLe soleil est de sortie durant le trajet, mais nous revoyons Dublin sous la pluie.

Nous nous y arrêtons principalement pour acheter de nouveaux k-ways : impossible de trouver un magasin spécialisé outdoor (type Chullanka) ailleurs qu’à Dublin et Galway !
Deux jours plus tard, nous voilà à Belfast. La ville est grande et belle !
Le pays n’a de l’Irlande que le nom : on se croirait à Londres. Le drapeau, les cabines téléphoniques, les taxis…tout est anglais ! Adree en profite pour se faire plaisir avec un fish and chips !

Nous dormons dans une auberge de jeunesse où nous avons la chance d’être les seuls dans le dortoir de 6 personnes !

Le lendemain, direction l’aéroport pour un nouveau pays : l’Ecosse. Nous atterrissons à Glasgow. Encore une grande ville intéressante que nous n’aurons pas la patience d’apprécier : nous nous trompons d’arrêt de bus et descendons loin de notre auberge qui est excentrée, il fait chaud, nous passons l’après-midi à chercher l’office du tourisme en nous référant au plan de la ville sans succès, arpentant les rues dans tous les sens… Glasgow, merci bien ! En passant Adree s’équipera d’un appareil photo.

Le soir, à l’auberge, nous sympatisons avec un couple d’Espagnols venus chercher du travail ici. Puis nous nous rendons compte qu’autour de nous trois autres Français sont là pour la même chose, et qu’ils viennent de par chez nous ! (Draguignan, Le Muy…) Nous rencontrons aussi un autre couple de Français, Marie-Laure et Jérémy, qui voyagent un peu comme nous. Emballés par notre road trip en Irlande, nous regardons sur Internet si la même compagnie (Enterprise) opère en Ecosse : c’est le cas, nous réservons donc encore une voiture pour trois jours, histoire d’aller faire un coucou au monstre du Loch Ness avant notre semaine de woofing !

Le lendemain, au moment de récupérer notre voiture-chambre-salle à manger, problème bancaire : plafond trop bas ! Nous perdons deux ou trois heures le temps que ce soit réglé…et enfin, à nous les routes et la liberté de mouvement !
Direction le nord en longeant le lac Lomond et le parc national de Trossachs. Nous en profiterons pour faire quelques balades et belles photos en route, puis nous ferons un arrêt au bord du lac pour dormir.

Le jour suivant, nous voilà enfin au bord du fameux lac du Loch Ness, et, avouons-le, nous sommes un peu déçus : des lacs, on en a vus ! Et celui-là ou un autre… pas de publicité, pas de buzz… un seul coin shopping qui propose aussi des croisières sur le lac… en France il en aurait été autrement ! 😉
Nous passerons quand-même une nuit avec vue sur le lac (qui aurait valu son pesant d’or dans un hôtel), à surveiller les flots trop calmes, pas de monstre à l’horizon…

Le réveil est incroyable…

Nous montons jusqu’à Inverness, ville tout en haut du lac. Nous n’irons pas sur l’île de Skye, et je crois que nous avons eu tort ! Une autre fois…
Nous rendons la voiture et prenons le train, direction Dunblane : nous avons hâte de commencer notre woofing à la ferme !

[nwm_map id= »10″ maptype= »roadmap »  zoom= »5″ height=300″ width= »auto » ]

Je partage sur Google Plus

Laisser un commentaire